La communauté de Giheta et son pays rendent hommage à l’actrice Adrienne Nahimana

 La communauté de Giheta et son pays rendent hommage à l’actrice Adrienne Nahimana

Crédit photo : Akeza

Adrienne Nahimana, l’actrice du feuilleton radiophonique « Ninde» décédée le 18janvier 2024 à l’âge de 67 ans, a été inhumée mercredi le 24 janvier 2024  à Murayi en commune Giheta de la province Gitega. La famille, les collègues et les amis, ainsi que le conseiller du Président de la République, Jean Claude Karerwa lui ont rendu un hommage vibrant.  Entre 150 et 200 personnes ont assisté à son enterrement.

Le convoi funéraire  venu de Kibimba accueilli par la famille et ses amis venus honorer l’actrice avant  l’enterrement dans le cimetière de Murayi. Dans son homélie,  le curé de la paroisse Olivier Ntambaga a rendu un hommage vibrant vibrant à la défunte. D’après cet homme d’Eglise,  Adrienne Nahimana  a été un exemple d’amour. « Nous l’avons aimé, nous voulons qu’elle reste parmi nous mais son créateur l’aime plus que nous ; c’est pourquoi il l’a appelé près de lui. Ne pleurons pas à cette personne qui part, réjouissons-nous plutôt  car celui qui va vers Dieu n’est pas une personne malheureuse », a-t-il prêché précisé.

Selon Déo Hakizimana alias Kireko,  compagnon de longue date du disparue, cette mère de famille a été un exemple pour tout le groupe NINDE depuis sa création. Elle  n’a montré aucun signe de fatigue ni celui de relâchement. « Même quand elle était souffrante, elle n’a jamais baissé les bras. Elle voulait toujours faire quelque chose malgré sa santé fragile .Elle se souciait plus de son rôle que de sa santé », a-t-il souligné.

Une actrice difficile à remplacer

A Giheta  en général et dans le Groupe NINDE en particulier, tout le monde parle d’une femme tenace, travailleuse et humoristique.  Pour  Goreth Yamuremye déléguée du parti au pouvoir pendant à ces  obsèques, le vide créé par la disparition de cette actrice  sera très difficile à combler. « C’est une flamme qui s’éteint mais ses œuvres resteront présentes dans nos cœurs. Si c’était une question de moyens et de soutiens, Adrienne Nahimana ne serait pas morte », explique-t-elle. Même son de cloche chez, Jean Claude  Karegwa Ndenzako ; conseiller à la présidence de la République. Il a salué en  elle une femme qui était beaucoup plus qu’une actrice  qui  traversera des générations.  « Nous ne l’oublierons pas, elle restera parmi nous. Le pays qu’elle a servi ne l’oubliera pas ! ».

Née  en 1957 sur la colline Rweri à Giheta, Adrienne  a été l’une des fondateurs du Club NINDE en 1981,  où elle était une actrice incontournable jusqu’à  sa mort.

admin

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU
Mukenyezi Magazine